Comment fonctionne l’Astrologie hindoue ou indienne


L’astrologie hindoue utilise le zodiaque sidéral, un système dénommé ashtakavarga et un système de périodes planétaires « Vimshottari »

1°) le zodiaque sidéral : Chaque signe du zodiaque, correspond à l’origine à des groupes d’étoiles, désignés à partir d’un point 0 ou Point Vernal, sous les noms de: Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons. Au début de notre ère, le Soleil se trouvait au 21 mars dans une partie du ciel dite de la constellation du Bélier (équinoxe du printemps). Mais l’espace bouge, et les étoiles du Zodiaque reculent de plus ou moins un degré tous les 72 ans.

Le système Tropical (zodiaque utilisé en astrologie occidentale) est basé sur l’équinoxe du printemps au 21 mars qui est considéré comme le 0 ° Bélier. Ce système de position est tout à fait fictif (les noms des constellations ne coïncident plus avec les mois/signes). Le système Sidéral est basé sur le point vernal et les positions réelles des constellations, prenant en compte la précession des équinoxes.

Avec les siècles, cette différence entre le Zodiaque Tropical et Sidéral est de près d’un signe d’écart (Le point vernal se trouvant actuellement à quelques degrés en Poissons). De telle sorte que votre signe ascendant ne sera pas le même en sidéral et en tropical.

2°) le système de périodes planétaires « Vimshottari » sert à des fins de prédiction d’événements futurs ou de périodes favorables ou défavorables de la vie d’un individu. : un nombre d’années pendant lesquelles son influence devient prédominante est attribué à chaque planète. Ces périodes dites « majeures » ont été nommées « Mahadashas » ou grandes périodes.

Le système « Vimshottari » est basé sur une période cyclique de 120 ans (le maximum de temps que les sages ont alloués pour une vie humaine) où chacune des 9 planètes régit une longueur de temps spécifique.

Le point de départ des périodes planétaires est déterminé par la position de la Lune dans le Nakshatra de naissance. Lorsque sa période planétaire est en opération une planète devient activée ainsi que toutes les influences qu’elle exerce sur les autres facteurs du thème et les influences exercées sur elle par les autres facteurs du thème.

Certaines planètes gouvernent de longues périodes de temps comparées à d’autres beaucoup plus courtes. Ces grandes périodes sont divisées en sous-périodes qui peuvent être elles aussi divisées en périodes plus petites. L’ordre des planètes et la durée de leur Dasha :

 

Maître planétaire Dasha Nakshatra (1er cycle) Nakshatra(2e cycle) Nakshatra(3e cycle)
Ketu 7 ans Ashwini Magha Mula
Vénus 20 ans Bharani Purva Phalguni Purvashada
Soleil 6 ans Krittika Uttara Phalguni Uttarashada
Lune 10 ans Rohini Hasta Shravana
Mars 7 ans Mrigashira Chitra Dhanishta
Rahu 18 ans Ardra Swati Shatabishak
Jupiter 16 ans Punarvasu Vishaka Purva Bhadrapada
Saturne 19 ans Pushya Anuradha Uttara Bhadrapada
Mercure 17 ans Ashlesha Jyeshta Revati

 

3°) L’astrologie hindoue utilise un système dénommé ashtakavarga, mot qui se compose de trois mots sanscrits :

ashta, qui veut dire « huit». Ce huit désigne l’ascendant, les deux luminaires (soleil et lune) et les cinq planètes (mercure, vénus, mars, jupiter, saturne).

Ka se traduit par « même » ou « allant nulle part »

Varga désigne n’importe quel type de division.L’ashtakavarga est un formidable outil qui permet d’évaluer la puissance de chaque planète dans chaque maison. Il permet de choisir la bonne sous-période planétaire pour un événement, puisque chaque planète est connectée à plusieurs maisons en l’occupant, en l’aspectant ou en la régissant. Enfin, il montre pourquoi certains transits agissent et facilite la prédiction de la date exacte de l’événement.C’est un système qui permet d’interpréter et dater les événements par des outils entièrement numériques.

N’hésitez pas à me contacter : anne-marie Debien 06.65.49.99.39